Le regard des dieux

Dans l’antiquité grecque « agalma » désignait les offrandes déposées au pied des statues des dieux. Elles étaient généralement recouvertes d’or ou d’argent pour mieux attirer le regard des divinités auxquelles elles étaient offertes. Attirer le regard, retenir l’attention pour mieux faire passer un message, c’est tout l’enjeu d’une communication maîtrisée…!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *